Среда, 26 июня 2019

La description d`une personne physique et morale exemple

204

Plus précisément, il comprend la reconnaissance des raisons fournies par les demandes faisant autorité d`autres personnes. Dans le domaine militaire, le caractère est considéré comme particulièrement pertinent dans le domaine du développement du leadership. Alors que les êtres humains acquièrent une personnalité juridique lorsqu`ils naissent (ou même avant dans certaines juridictions), les personnes morales le font lorsqu`elles sont incorporées conformément à la Loi. En outre, sa méthode n`est pas ce que l`on pourrait s`attendre si c`était son avis. Maintenant, il est un moyen entre deux vices, ce qui dépend de l`excès et ce qui dépend du défaut «. Et ils doutent que cette variation soit compatible avec le réalisme moral. La plupart des réalistes moraux qui offrent des théories morales ne se soucient pas d`offrir quelque chose comme une définition de la moralité. Lorsqu`il est relativiste à un individu de cette façon, la moralité a moins de limite sur le contenu que lorsqu`il est pris pour désigner le code de conduite avancé par une société ou un groupe. En effet, il s`agit d`un schéma de base plausible pour les définitions de la «moralité» au sens normatif.

La suggestion de Scanlon concernant l`objet de la moralité peut facilement être considérée comme une instance du schéma général donné ci-dessus. Par exemple, la religion comprend des histoires sur des événements dans le passé, généralement sur des êtres surnaturels, qui sont utilisés pour expliquer ou justifier le comportement qu`il interdit ou exige. L`argument de Fukuyama est qu`il attache la valeur principalement aux normes d`espèces humaines, avec la complication supplémentaire qu`il voit les normes comme établies génétiquement. Le terme «personne physique» désigne un être humain vivant, avec certains droits et responsabilités en vertu de la Loi. Les guides de comportement qui sont considérés comme des moralités impliquent normalement d`éviter et de prévenir les dommages aux autres (Frankena 1980), et peut-être une norme de l`honnêteté (Strawson 1961). Darwall prétend que la moralité est une question d`égalité de responsabilité entre les êtres libres et rationnels. Abraham Lincoln a dit un jour: «le personnage est comme un arbre et une réputation comme son ombre. L`identification de cette cible nous permet de voir différentes théories morales comme essayant de capturer la même chose.

Quand un guide général sur le comportement de ce genre approuve l`intérêt personnel comme primaire c`est habituellement parce qu`agir dans son propre intérêt est pris comme favorisant les intérêts de tous. Que les traits de caractère moral soient robustes ou spécifiques à la situation, certains ont suggéré que les traits de caractère qu`on a sont eux-mêmes une question de chance. En droit international, par conséquent, la personnalité juridique est une condition sine qua non pour qu`une organisation internationale puisse signer des traités internationaux en son propre nom. L`usage descriptif de la «moralité» est celui utilisé par les anthropologues lorsqu`ils font rapport sur la moralité des sociétés qu`ils étudient. Bien que les sujets aient pu avoir des valeurs morales, beaucoup ont été critiqués sur la question de savoir si elles étaient un caractère véritablement moral. On pourrait suggérer que la définition de fond a l`avantage d`inclure les théories du commandement divin de la moralité, alors que de telles théories pourraient sembler faire des ennuis pour des définitions basées sur le schéma plausible donné ci-dessus.